"La gestion et la préservation numérique des archives parlementaires en Afrique francophone ". C’est le thème du séminaire-atelier organisé par l’Assemblée parlementaire de la francophonie (APF) et l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.


Ouvert ce 28 Novembre 2019, pour trois jours, cet atelier a été présidé par M. Alain Addra, Sécretaire général de l’Assemblée nationale, représentant le Président Amadou Soumahoro. Il a, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture, salué cette initiative qui permettra une meilleure gestion des archives dans nos pays et de comprendre les enjeux des archives dans la vie de nos institutions parlementaires. La Directrice du programme numérique de l’Apf, Madame Mireille Eza, a souhaité que cet atelier soit l’occasion pour les participants d’échanger leurs pratiques et solutions. En outre, elle a souhaité qu’au terme de ces assises, un réseau régional d’archivistes soit mis en place. Ce réseau aura entre autres objectifs, celui de faire des plaidoyers auprès de leurs institutions respectives afin d’obtenir plus de moyens pour la numérisation de leurs archives. 


A noter que le thème de ce séminaire sera conjointement développé par messieurs Ahmeth Ndiaye, professeur d’archivistique de l’école des bibliothécaires, archivistes et documentalistes de Dakar et Aurelien Conraux, chef du bureau archivage numérique, normes et référentiels, au service interministériel des archives de France.


Direction de l’information et de la communication de l’Assemblée Nationale