Weekly News

» ACTUALITES » La loi de programmation militaire 2016-2020 votée

Le projet de loi de programmation militaire a été voté, le 4 janvier 2016 à l’hémicycle, à l’unanimité des membres présents de la Commission de la Sécurité et de la Défense (CSD). A en croire M. Paul Koffi Koffi, Ministre auprès du Président de la République, chargé de la défense, ce projet de loi qui s’étend sur la période 2016- 2020 est un instrument de réforme profonde de l’outil de la défense. Selon l’émissaire du gouvernement en effet, il constitue la première étape vers un nouveau modèle d’armée plus adaptée aux réalités actuelles de la Côte d’Ivoire et à ses potentialités, de même qu’à ses ambitions de développement intégral et à son rayonnement sous régional. Le projet de loi de programmation militaire était indispensable vu que la crise économique des années 1980 a eu des répercussions sur le secteur des forces armées qui ne disposaient plus de moyens pour faire face aux dépenses d’équipement et d’entretien des hommes. Cela avait conduit à une mutinerie des soldats, en 1990, et avait amené les autorités a accédé aux doléances des mutins en fixant l’âge de la retraite à 55 ans pour l’ensemble des militaires jusqu’au grade de commandant. Cette mesure a eu pour conséquence l’augmentation et le vieillissement des effectifs ainsi qu’une accentuation du déséquilibre budgétaire de la défense au détriment de l’investissement. En outre, selon le ministre en charge de la défense la Côte d’Ivoire a connu d’autres crises qui ont non seulement exacerbé les dysfonctionnements de l’Institution défense, et détruit les infrastructures et les matériels, mais aussi affaibli la chaine de commandement, instrumentalisé l’armée, altéré l’esprit de corps, et affecté la capacité opérationnelle des forces armées.
Cette loi de programmation votée par les Députés permettra de déterminer les ressources que le pays entend consacrer à la défense au cours des 5 prochaines années en vue d‘avoir une armée opérationnelle et professionnelle à l’horizon 2020. La Loi de programmation militaire permettra également de déterminer les ressources humaines des forces armées de Côte d’Ivoire. Il faut indiquer que c‘est la première fois que la Côte d’ivoire se dote d’une loi de programmation militaire.

CICAN

Articles A LA UNE