Weekly News

» ACTUALITES » « Tout en renforçant sa vitalité démocratique, cette élection redonne à notre Institution ses lettres de noblesse (...)

Lors de l’élection du président de l’Assemblée nationale, M. Diawara Mamadou, le président de l’Assemblée nationale par intérim a fait une adresse aux députés et aux membres du corps diplomatique et des corps constitués. Nous vous proposons l’intégralité de son allocution…
(…)
Merci de nous témoigner, par votre présence significative, votre soutien en cette circonstance particulière de la vie de notre Institution. En effet, ces derniers mois, nous l’avons tous vécu, l’actualité parlementaire a été particulièrement mouvementée. Sans vouloir revenir sur les faits passés, je veux d’abord me réjouir de la présence de chacun d’entre vous ici dans cet hémicycle.
Honorables Députés, Mesdames et Messieurs,
Nous sommes réunis ce jour en application de l’article 3 alinéa 3 de notre Règlement, à l’effet de procéder à l’élection du nouveau Président de l’Assemblée nationale, suite à la démission le 08 février 2019 de l’Honorable SORO KIGBAFORI GUILLAUME. Depuis cette date, et conformément à notre Règlement, il m’est revenu, en ma qualité de vice-président le plus âgé, l’insigne honneur et la grande responsabilité d’assurer l’intérim de la Présidence de l’institution jusqu’à ce jour. Ainsi, au terme d’un intérim de 27 jours, aidé par votre soutien et celui d’une administration parlementaire au travail, la présente séance a pu être convoquée.
Honorables Députés, chers collègues
Je ne saurai poursuivre sans sacrifier à un fraternel et utile devoir : celui de traduire à l’endroit du Député de Ferkessédougou, l’honorable SORO Kigbafori Guillaume, la reconnaissance sincère de la Représentation nationale pour les efforts louables consentis en vue du rayonnement de notre Institution tant au plan international que national. Indéniablement, son passage à la tête de l’Assemblée nationale aura contribué à consolider l’héritage institutionnel laissé par ses prédécesseurs ! A ce stade de mon propos, je tiens, très volontiers, à féliciter l’ensemble des collègues Députés pour la sérénité et la responsabilité parlementaire observée durant les jours précédents. Aujourd’hui, l’espoir de voir se poursuivre le rayonnement de notre Chambre sera possible par la désignation du nouveau Président dans les instants qui suivent. C’est pourquoi, je le souligne, tout en renforçant sa vitalité démocratique, cette élection redonne à notre Institution ses lettres de noblesse et ouvre pour elle une nouvelle page de son avancée et de son histoire, une nouvelle page de notre histoire et de notre mandat électif. Parlant de mandat, chers collègues, il me parait opportun d’insister sur l’espoir et même sur l’espérance que l’acte de ce jour apporte à la quiétude de nos mandants qui ont suivi l’actualité de notre Institution. Assurément, en répondant aux attentes légitimes placées en elle aujourd’hui, la séance de ce jour met en avant notre pays sur le chemin d’une dynamique nouvelle du débat parlementaire.
C’est pourquoi, j’invite chacun à y œuvrer en toute conscience et en toute responsabilité. Je termine, chers collègues, en vous renouvelant mes chaleureux remerciements pour votre présence et en réitérant ma gratitude à tous nos distingués invités pour leur attention et leur solidarité.
Je vous remercie !

Articles A LA UNE