Le Président de l’Assemblée nationale, Monsieur Amadou SOUMAHORO, a appelé les députés à travailler dans la cohésion et dans le respect des différences. C’était ce jeudi 1er avril 2021 à l’occasion de la cérémonie d’ouverture solennelle de la session ordinaire 2021 à l’Hémicycle de l’Assemblée nationale en présence de personnalités.



Il est 10 heures lorsque M. Amadou SOUMAHORO reçoit les honneurs militaires avant de déclarer quelques minutes plus tard, l’ouverture de la séance. C’est un jour de grande animation à l’Hémicycle et dans la Salle des Pas perdus. Comme un premier jour de classe, des députés sont heureux de se retrouver ; ils se congratulent de leurs réélections lors des dernières législatives. Les nouveaux élus eux, semblent un peu perdus. Certains découvrent pour la première fois l’Hémicycle.
Le Premier ministre Patrick ACHI est présent. A côté de lui, des présidents d’Institutions, des diplomates, des Cadres de l’Administration ainsi que des Chefs traditionnels et Guides religieux. 
Après l’appel nominal des députés, la cérémonie d’ouverture solennelle de la session 2021 a tourné essentiellement autour du discours très attendu du Président Amadou Soumahoro réélu le mardi 29 mars 2021 pour une durée de cinq ans.
Fait notable lors de cette législature, l’opposition signe son retour au Parlement après dix ans de boycott. Ainsi, M. Amadou Soumahoro qui défend les couleurs du RHDP, s’est voulu conciliant. Il a invité les députés à regarder dans la même direction « au-delà des différences, pour faire face aux défis qui s’imposent ». Pour le Président nouvellement réélu, seul l’intérêt de la Nation doit prévaloir. C’est pourquoi il s’est engagé à être le président de tous les députés. C’est à juste titre d’ailleurs, que le Président Amadou Soumahoro a placé ce nouveau mandat sous le sceau du travail et de la cohésion dans le respect des différences.
Au cours de son allocution, M. Amadou SOUMAHORO est revenu sur son bilan de la dernière législature. Il a rappelé que des actes forts ont été posés dans le sens du repositionnement de l’Assemblée nationale dans le concert des parlements modernes. Aussi est-il revenu sur les actes posés dans le sens de l’amélioration des conditions de vie et de travail des députés avec le vote de la loi relative au statut des députés. « Avec l’aide de tous, la législature 2021 - 2025 devrait permettre le renforcement des acquis. » a-t-il fait savoir.
Reconnaissant comme à l’accoutumé, le Président de l’Assemblée nationale de côte d’ivoire a marqué sa gratitude au Président de la République Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA qu’il a qualifié ‘’d’homme d’Etat exceptionnel’’ pour avoir donné à la Côte d’Ivoire, la paix et un développement prodigieux.
Par ailleurs, le président de l’Assemblée nationale a rendu un hommage fort émouvant aux défunts Premiers ministres Hamed Bakayoko et Amadou Gon Coulibaly ainsi qu’aux députés décédés au cours de l’ancienne législature. Le Président Amadou Soumahoro s’est aussi souvenu des soldats de l’armée ivoirienne tombés sur le champ d’honneur lors de l’attaque terroriste de Kafolo dans le Nord-est de la Côte d’Ivoire.
A la fin de son allocution, le Président de l’Assemblée nationale a annoncé la mise en place prochaine des organes de l’Assemblée nationale que sont le Bureau, la Conférence des Présidents, les Groupes parlementaires et les Commissions permanentes. A ce titre, il a invité les députés à la formation des Groupes parlementaires.
Direction de l’Information et de la Communication de l’Assemblée nationale