La Commission des Affaires Economiques et Financières (CAEF) a voté ce jeudi 18 novembre 2021 à l’hémicycle, l’ouverture des crédits pour le compte de quatorze ministères. Ce sont :


1- Le ministère de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle


Il lui est ouvert un crédit de 15.588.645.663 FCFA pour l’exécution de cinq programmes. Ceux-ci sont l’Administration Générale, l’animation culturelle et industries culturelles et créatives, le patrimoine culturel, l’enseignement artistique et culturel, les loirs et les comptes spéciaux. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration Générale : 6.670.684.904 FCFA ;
- Animation culturelle et industries culturelles et créatives : 2.613.589.855 FCFA ;
- Patrimoine culturel : 559.958.879 FCFA ;
- Enseignement artistique et culturel : 3.010.412.025 FCFA
- Comptes spéciaux du trésor : 2.734.000.000 FCFA


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à l’unanimité des membres présents de la CAEF.


2- Le ministère de la Communication, des Médias et de la Francophonie


Il lui est ouvert un crédit de 28.879.756.047 FCFA pour l’exécution de quatre programmes. Ceux-ci sont l’Administration Générale, la communication et médias, la Francophonie et les comptes spéciaux. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration Générale : 3.705.250.210 FCFA ;
- Communication et médias : 10.561.923.440 FCFA ;
- Francophonie : 391.582.397 FCFA ;
- Comptes spéciaux du trésor : 14.221.000.000 FCFA.


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à la majorité des membres présents de la CAEF. Soit 29 voix pour, 9 voix contre et 0 abstention


3- Le ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique


Il lui est ouvert un crédit de 20.516.202.226 FCFA pour l’exécution de quatre programmes. Ce sont l’Administration Générale, la Promotion de la Jeunesse, l’emploi des jeunes, le service civique. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration Générale : 4.781.016.870 FCFA ;
- Promotion de la Jeunesse : 331.557.003 FCFA ;
- Emploi des jeunes : 12.165.911.042 FCFA ;
- Service civique : 3.237.517.311 FCFA.


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à l’unanimité des membres présents de la CAEF.


4- Le ministère du Tourisme et des Loisirs


Il lui est ouvert un crédit de 12.987.454.346 FCFA pour l’exécution de cinq programmes. Ce sont l’Administration Générale, l’offre de services du tourisme, la promotion du tourisme, les loisirs et les comptes spéciaux du trésor. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration Générale : 4.332.493.296 FCFA ;
- Offre de services du tourisme : 1.453.786.432 FCFA ;
- Promotion du tourisme : 2.805.224.618 FCFA ;
- Loisirs : 121.950.000 FCFA ;
- Comptes spéciaux du trésor : 2.734.000000FCFA.


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à la majorité des membres présents de la CAEF. Soit 32 voix pour, 12 voix contre et 0 abstention


5- Le ministère de la Promotion des Sports et du Développement de l’Economie Sportive


Il lui est ouvert un crédit de 211.441.605.858 FCFA pour l’exécution de trois programmes. Ceux-ci sont l’Administration Générale, le sport et les comptes spéciaux du trésor. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration Générale : 11.352.843.009 FCFA ;
- Sport : 194.082.762.849 FCFA ;
- comptes spéciaux du trésor : 6.006.000.000 FCFA.


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à la majorité des membres présents de la CAEF. Soit 31 voix pour, 12 voix contre et 0 abstention


6- Le ministère de l’Environnement et du Développement Durable


Il lui est ouvert un crédit de 22.060.474.881 FCFA pour l’exécution de deux programmes. Ce sont l’administration générale et l’environnement et le développement durable. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration générale : 5.905.488.790 FCFA ;
- Environnement et développement durable : 16.154.986.091 FCFA


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à l’unanimité des membres présents de la CAEF.


7- Le ministère des eaux et forêts


Il lui est ouvert un crédit de 36.249.321.573 FCFA pour l’exécution de quatre programmes. Ceux-ci sont l’Administration Générale, la gestion durable des ressources forestières, la gestion durable des ressources fauniques, la gestion intégrée des ressources en eau. Ce crédit est orienté comme suit :


 - Administration Générale : 28.678.093 FCFA ;
- Gestion durable des ressources forestières : 5.180.924.947 FCFA
- Gestion durable des ressources fauniques : 825.509.533 FCFA
- gestion intégrée des ressources en eau : 1.564.100.000 FCFA


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à la majorité des membres présents de la CAEF. Soit 31 voix pour, 12 contre et 0 abstention.


8- Le ministère de l’Assainissement et de la salubrité


Il lui est ouvert un crédit de 145.088.152. 708 FCFA pour l’exécution de quatre programmes. Ceux-ci sont l’Administration Générale, l’Assainissement et le drainage, la salubrité et la lutte contre les nuisances et les comptes spéciaux du trésor. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration générale : 3.071.826136 FCFA ;
- Assainissement et le drainage : 58.504.508.613 FCFA ;
- Salubrité et lutte contre les nuisances : 3.571.267.959 FCFA
- comptes spéciaux du trésor : 79.940.550.000 FCFA


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à la majorité des membres présents de la CAEF. Soit 40 voix pour, 0 contre et 3 abstentions.


9 - Le ministère de l’Equipement et de l’entretien routier


Il lui est ouvert un crédit de 682.693.571.991 FCFA pour l’exécution de trois programmes. Ceux-ci sont l’Administration générale, les infrastructures routières et ouvrages d’art, les comptes spéciaux du trésor. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration générale : 4.845.411.429 FCFA ;
- Infrastructures routières et ouvrages d’art : 479.272.765.562 FCFA ;
- Comptes spéciaux du trésor : 198.575.395.000FCFA.


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à la majorité des membres présents de la CAEF. Soit 29 voix pour, 11 voix contre et 0 abstention.


10- Le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme


Il lui est ouvert un crédit de 52.559.802.279 FCFA pour l’exécution de quatre programmes. Ceux-ci sont l’Administration générale, le foncier et l’urbanisme, la construction et la maintenance, le logement et le cadre de vie. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration générale : 10.508.319.415 FCFA ;
- Foncier et urbanisme : 3.881.467.136 FCFA ;
- Construction et maintenance : 37.890.663.974 FCFA ;
- Logement et cadre de vie : 279.351.754 FCFA.


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à la majorité des membres présents de la CAEF. Soit 29 voix pour, 10 voix contre et 0 abstention


11- Le ministère des Mines, du Pétrole et de l’Energie


Il lui est ouvert un crédit de 289 375 497 997 FCFA pour l’exécution de cinq programmes. Ceux-ci sont l’Administration générale, l’Hydrocarbures, l’Energie, le Développement des mines et de la géologie, les Comptes spéciaux du trésor. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration générale : 7 776 627 770 FCFA ;
- Hydrocarbures : 295 000 000 FCFA ;
- Energie : 161 981 099 723 FCFA ;
- Développement des mines et de la géologie : 986 770 504 FCFA ;
- Comptes spéciaux du trésor : 118 336 000 000 FCFA.


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à l’unanimité des membres présents de la CAEF.


12 - Le ministère de la Promotion de l’Investissement et du Développement du secteur Privé


Il lui est ouvert un crédit de 12 090 953 787 FCFA pour l’exécution de trois programmes. Ceux-ci sont l’Administration générale, la Promotion de l’investissement privée, la Développement du secteur privé. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration générale : 2 122 938 366 FCFA ;
- Promotion de l’investissement privé : 9 798 015 421 FCFA ;
- Développement du secteur privé : 170 000 000 FCFA. 


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à l’unanimité des membres présents de la CAEF.


13 - Le ministère de l’Hydraulique


Il lui est ouvert un crédit de 112 784 532 822 FCFA pour l’exécution de deux programmes. Ceux-ci sont l’Administration générale, les Infrastructures de l’hydraulique humaine. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration générale : 3 686 025 264 FCFA ;
- Infrastructures de l’hydraulique humaine : 109 098 507 558 FCFA.
L’ouverture de ce crédit a été adoptée à l’unanimité des membres présents de la CAEF.



14 - Le secrétariat d’Etat auprès du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme chargé du logement Social


Il lui est ouvert un crédit de 22.518.333.245 FCFA pour l’exécution de quatre programmes. Ceux-ci sont l’Administration générale, et le logement social. Ce crédit est orienté comme suit :


- Administration générale : 1.423.341.528 FCFA
- Logement social : 21.094.991.717 FCFA


L’ouverture de ce crédit a été adoptée à la majorité des membres présents de la CAEF. Soit 29 voix pour, 11 voix contre et 0 abstention.


Direction de l’Information et de la Communication de l’Assemblée nationale.